Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

RADIO ABSURDIE
Lecture spectacle loufoque et décalée

Quel plaisir que celui de s'immerger au royaume de l'absurde ! Quel délice que celui de replonger dans les univers de ces princes que sont Blanche, Dac, Desproges et Devos ! Quelle aventure que celle de mettre en lecture-spectacle radiophonique leurs textes et leurs mots ! Quel souriant calvaire que celui de devoir choisir quelques infimes particules d'auteurs si féconds ! Quel bonheur que celui de chercher, inventer et rire au côté de ce comédien musicien juste et facétieux qu'est Jean-Noël Poggiali ! Quel bain de jouvence que celui de se baigner dans l'humour, l'irrespect, la poésie et la folie douce et dure de ces « absurdeurs » surréalistes de génie ! A une époque tristement lisse, où le consensuel côtoie la fadeur, où les indices d'écoute s'engraissent d'épaisses vulgarités, où les intégrismes « bien pensant » veillent à condamner et interdire les moindres écarts de mots et maux des libres penseurs, où les fanatiques de tout bord s'emploient à éteindre les libertés de créer ou avorter, d'aimer qui l'ont veut. De vivre. Desproges disait : « On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui ». Le problème est, qu'aujourd'hui, plus nombreux sont les n'importe qui, et plus rares sont ceux qui osent rire de tout. Radio Absurdie met en scène deux animateurs hertziens, L'un et L'autre, totalement « suranimés » qui répondent aux courriers du cœur, prodiguent des recettes de cuisine, donnent des conseils pratiques, écument les faits divers, dialoguent avec leur renvoyé sportif, Gaspard Ticule, accueillent des personnages totalement improbables comme Humide Delatruffe dont le chien se prend pour lui, Hyppolite Fenouil, intarissable sur la gougniafe, Pédoncule Chignon, poétesse hugolienne, Pierre-Ghislain Bredouille, traumatisé par sa penderie, Abélard Chevalet, psychorigide « nazillard », sans oublier Micheline Proute, penseuse à tort et raison.

Textes de Francis BLANCHE, Pierre DAC, Pierre DESPROGES et Raymond DEVOS
Conception et jeu
Jean-noël POGGIALI et Jean-Pierre ROOS
VOLODIA THEATRE

SAISON 2017-2018

Espace détente de l'hôpital des Charpennes de Villeurbanne
Jeudi 29 mars / 15h et 20h

SAISON 2018-2019

Théâtre 2000 de Saint Genis laval
Mercredi 5 et jeudi 6 septembre / 19h
04 78 56 44 80

CONTACTS

Jean-Pierre ROOS
contact@volodia-theatre.fr
06 07 33 97 32

Volodia Théâtre

Formation - Création

contact@volodia-theatre.fr

© Volodia 2018 | Conception Graphique et Développement : AGENCE ADIGONE - Lyon, Dardilly - France